Club : Association Sportive et Culturelle Tsingoni (handball)

Lauréat Sportif de l’année : 2018

Nommé Sportif de l’année : 2017, 2019

Présent aux premières années de la décennie 2010/2019 quand Tsingoni dominait déjà le handball mahorais, le jeune Anli Oireau Madi a appris auprès des cadres du club qu’étaient Vincent Charpenet ou les frères Salimou et Zarouki Ali Minihadji, avant de devenir à son tour le patron incontesté de l’ASCT. Médaillé d’argent aux Jeux des îles de l’océan Indien 2015 à La Réunion avec la sélection de handball, Anli Oireau a passé sa carrière mahoraise a disputé les titres en championnat ou coupe de Mayotte, avec de très nombreux succès.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *