Bien que certains de ces prédécesseurs s’y soient approchés, Djamaldine Ali est, en 2021, parvenu à faire ce qu’aucun autre entraineur de l’Association des Jumeaux de M’zouasia n’a pu faire avant lui : offrir au club le premier titre de champion de Mayotte de son histoire. Plus que cela, le coach mahorais, assisté de Belhadj Cheik Ahamed, a mené son équipe en 32ème de finale de la Coupe de France la même année, face aux Girondins de Bordeaux. Une rencontre historique pour Mayotte puisque jamais un club de l’île n’avait disputé une rencontre officielle – ou même amicale – face à un club de Ligue 1.

Comments are closed