En mai dernier, l’épopée du Groupement de Football Albanais Rumilly Vallières en Coupe de France de football avait captivé de nombreux Français. L’une des têtes d’affiche de cette aventure était Mahorais. Houssame Boinali, latéral du club de National 3 (5ème division française) a ardemment défendu son couloir droit au fil des tours, jusqu’à cette demi-finale logiquement perdue contre l’AS Monaco et ses internationaux Wissam Ben Yedder, Djibril Sidibé, Kevin Volland ou encore Cesc Fabregas. Le M’tsangamoujien et ses coéquipiers ont été à un match d’une finale au Stade de France face au Paris Saint Germain.

Comments are closed