Saïd Soyfidine a quitté Mayotte en 2015 et fait ses premiers pas dans l’athlétisme en 2017, au Mans 72. Moins d’un an après, il rejoint le Sèvre Bocage Athlétic Club (SBAC), où il réalise ses meilleures chronos : au 100 mètres, au 200 mètres, au 400 mètres… Cependant, c’est au 400 mètres haies que le sprinteur kawénien s’illustre, en participant à des championnats de France Élite, à des Open, mais surtout, en accrochant une 7ème place en finale des championnats de France Espoirs, l’été 2021.

Comments are closed