Le Despérados Rugby Club de M’tsapéré sait former les jeunes rugbywomen mahorais. Itissame Soulaïmana, joueuse du Top 16 à l’AC Bobigny ou encore Nazira Haroussi Madi, transféré au Montpellier Hérault Rugby l’été dernier demeurent leurs meilleures vitrines. Actuellement, c’est Yousra Mouhidine qui s’illustre au sein de l’équipe féminine. Formée également au Despérados, elle est à ce jour la joueuse la plus prometteuse du rugby féminin mahorais.

Comments are closed